Partie II : Comment puis-je tirer le maximum de RVC en tant qu’acheteur?

Votre vol est réservé et vous êtes fort excité à l’idée de ce qui vous attend à Calgary! Voici trois conseils afin d’optimiser le succès de votre expérience à RVC 2017.

Soyez préparé.

Assurez-vous d’avoir en votre possession un nombre suffisant de cartes professionnelles. Prévoyez en moyenne une carte par rendez-vous, et au moins une centaine de plus. Il peut aussi s’avérer utile de préparer une fiche d’information résumant les données et caractéristiques de votre entreprise et/ou marché. Si vous possédez un catalogue, ayez un échantillon en votre possession aux fins de consultation par les vendeurs. Il démontrera clairement ce à quoi vos clients peuvent s’attendre en faisant affaire avec vous. Si vous envisagez des partenariats à des fins promotionnelles, soyez préparé avec des idées et exemples de façons dont les vendeurs peuvent faire équipe avec vous.

Familiarisez-vous avec les lieux.

Il serait avisé pour vous de vous familiariser avec le plan du carrefour avant l’événement. Identifiez les stands où vous aurez des rendez-vous et la disposition des différentes régions sur le plancher. Il est bon aussi de noter l’emplacement du Café Internet, du stand de Destination Canada et du comptoir des inscriptions, entre autres lieux utiles.

Réseautez, réseautez, réseautez.

Plusieurs opportunités d’établir des contacts à RVC se manifesteront lors d’occasions plus informelles, par exemple lors de déjeuners-conférences, durant le trajet en navette, lors d’événements en soirée ou dans les corridors de RVC. Une approche sympathique et accueillante peut générer des résultats fort positifs!

This entry was posted in Tirer le maximum de RVC - les acheteurs and tagged , , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.