Destination hôte

Bienvenue à Halifax – une capitale animée au bord de l’eau

 

 

 

Capitale culturelle et historique du Canada atlantique, Halifax ravit les visiteurs depuis plus de 265 ans. Fondée en 1749, elle marie habilement le passé et le présent, offrant une élégante architecture des 18e et 19e siècles ponctuée de tours ultramodernes de verre et d’acier.

C’est à pied qu’il faut explorer le cœur d’Halifax, ses rues bordées d’arbres, ses restaurants aux cuisines internationales, ses galeries, ses bibliothèques et ses musées. Ses charmants cafés-terrasses vous donneront envie de passer des heures à admirer les quartiers verdoyants, côtiers et historiques du centre-ville animé, avec en toile de fond le port débordant de vie où accostent des navires des quatre coins du globe. Bien sûr, le littoral demeure prisé, car c’est là que vous trouverez les divertissements et points d’intérêt historique les plus fascinants.

De jour comme de nuit, le centre-ville vibre au rythme de la musique locale et de l’énergie caractéristique d’un centre cosmopolite. Halifax compte par ailleurs plus de pubs par habitant que toute autre ville en Amérique du Nord : vous ne pouvez donc pas repartir avant d’avoir pris un verre et écouté un groupe local dans l’un de ces établissements. Et régalez-vous aussi dans ses lieux culinaires à la mode et ses restaurants primés, qui mettent à l’honneur les fruits de mer bien sûr, les fruits et les légumes locaux de saison et, évidemment, les meilleurs vins néo-écossais.

  • Les attraits d’Halifax ne se limitent pas aux frontières de la ville : la périphérie vaut également le détour, notamment pour Peggy’s Cove et sa beauté sauvage et les rives escarpées d’Eastern Passage.
  • La brasserie fondée par Alexander Keith en 1820 accueille les visiteurs avec des guides costumés, des anecdotes savoureuses et, bien sûr, de la bonne bière.
  • Visitez l’imposante citadelle d’Halifax, lieu historique national en forme d’étoile, ou le port en pleine effervescence où se situe le Musée maritime de l’Atlantique, qui abrite la plus vaste collection d’objets en bois du Titanic.
  • C’est au Halifax Seaport Farmers’ Market, le plus ancien marché de producteurs agricoles en Amérique du Nord, qu’on peut dénicher les meilleurs produits frais et biologiques de la région, tout en découvrant la crème des musiciens et artisans d’ici.
  • Sur près de 4 km au bord de l’eau, baladez-vous au fil d’excellents restaurants, de spectacles de musique intérieurs et extérieurs, de festivals et d’événements courus – tout cela avec le port en arrière-plan. Vous trouverez aussi divers moyens d’explorer la ville, que ce soit à la voile, en kayak, en vélo ou en gyropode Segway.
  • Montez à bord du plus ancien traversier en eau salée d’Amérique du Nord, et rendez-vous à Dartmouth, où vous attendent une foule de boutiques, galeries, cafés, restaurants et pubs tenus par les gens du coin.
  • Enfin, une visite sur la côte Est ne serait complète sans avoir goûté le fameux donair, mets officiel d’Halifax!

 

 

 

Laissez libre cours à votre esprit d’aventure! Ici, la voiture est facultative, car le vélo, la marche, la voile et le kayak se prêtent tout aussi bien à la découverte spontanée de la région. Oubliez les cartes et allez au gré de vos envies, en savourant la liberté qui s’offre à vous en chemin comme à destination.

Située dans l’Est canadien, la province de la Nouvelle-Écosse est presque entièrement entourée par l’océan. Vous y sentirez votre propre rythme s’accorder à celui des vagues, l’air salin insufflant de la vie à vos après-midi. Plongez-vous dans une culture qui marie le traditionnel à l’avant-garde, de la cornemuse aux parcours de golf de calibre mondial.

Faites l’expérience des plus hautes marées du monde à la baie de Fundy. Passez l’après-midi à siroter un verre dans l’un des vignobles primés qui vous attendent aux quatre coins de la province. Suivez les routes des fruits de mer et de la bonne chère jusqu’aux meilleures tables de la région, tenues par des chefs de renommée nationale, et faites votre choix parmi les centaines de festivals annuels. Écoutez le déferlement des vagues sur la spectaculaire côte de Peggy’s Cove, ou prenez la mer pour une excursion d’observation des baleines. Profitez du grand air en explorant la piste Cabot de l’île du Cap-Breton ou l’un des nombreux parcs nationaux et provinciaux de la région. Découvrez la riche histoire de la Nouvelle-Écosse et de l’immigration au Canada. Ou imprégnez-vous tout simplement de la beauté des paysages. Quoi que vous choisissiez, la Nouvelle-Écosse vous émerveillera par ses panoramas magnifiques et son passé fascinant si bien préservé.

Découvrez les régions touristiques de la Nouvelle-Écosse

  • Région métropolitaine d’Halifax : La région métropolitaine d’Halifax allie le passé parfois tumultueux d’une ville portuaire stratégique et l’esprit jeune d’un pôle universitaire moderne. Le jour, visitez ses boutiques éclectiques, ses ateliers d’artisans, ses musées et ses galeries. Et le soir, assistez à des spectacles, profitez d’une scène musicale riche, délectez-vous d’une cuisine primée ou prenez une bière dans une ville qui dépasse toutes les autres, ou presque, pour son nombre de pubs et de boîtes de nuit par habitant. L’obscurité ne vous fait pas peur? Osez la balade fantôme parmi les cimetières et les maisons hantées.
  • Côte Sud : Explorez la côte Sud sculptée par les vagues, des anciens villages de pêche au Vieux Lunenburg, un site du patrimoine mondial de l’UNESCO, en passant par les plages, les baies et la quarantaine de phares montant la garde sur le littoral – dont le célèbre phare de Peggy’s Cove. Découvrez chemin faisant des légendes de corsaires et de butins de pirates, ainsi que des artisans qui confectionnent leurs trésors bien à eux. Au parc national Kejimkujik, admirez d’anciens pétroglyphes gravés par les Micmacs, puis contemplez les astres comme jamais vous ne l’auriez cru possible à la réserve de ciel étoilé.
  • Côtes acadiennes et Yarmouth : Scrutez l’horizon : vous pourriez distinguer, à travers le brouillard, un vaisseau fantôme… Ou peut-être est-ce un simple homardier? Depuis longtemps, l’impitoyable océan est le gagne-pain des anglophones et des francophones de la région. Visitez l’un des nombreux « quais vivants », où des pêcheurs de métier vous dévoileront les secrets d’une bonne prise. Après ce dur labeur, vous mériterez bien un plat de fruits de mer frais ou un mets traditionnel acadien.
  • Baie de Fundy et vallée de l’Annapolis : Le paysage unique de la baie de Fundy est façonné par les plus hautes marées du monde, et les eaux de la baie abritent 15 espèces de baleine. Cette région ne ressemble à nulle autre sur la planète – et ce n’est pas un slogan attrape-touriste! Dans la vallée de l’Annapolis, où les sols fertiles produisent des terres agricoles luxuriantes et des vignobles primés, les marchés et les établissements vinicoles côtoient les légendes micmaques et les sites patrimoniaux, qui célèbrent les premières colonies européennes en Amérique du Nord.
  • Côte du détroit de Northumberland : La culture gaélique est encore bien vivante dans le berceau de la Nouvelle-Écosse. Le son de la cornemuse s’y mêle aux cris des aigles, des balbuzards pêcheurs et des cormorans qui pêchent dans les marais salés. La côte du détroit de Northumberland est une région de détente, réputée pour ses longues plages sablonneuses dont les eaux sont parmi les plus chaudes du Canada atlantique. Faites un arrêt dans un port pour acheter des homards on ne peut plus savoureux, et découvrez en cours de route les nombreux artisans talentueux du coin.
  • Île du Cap-Breton : Ceilidh signifie « rassemblement » en gaélique, et cette île, qui est un incontournable en Amérique du Nord, accueille justement les visiteurs du monde entier. Des sentiers de randonnée des hautes-terres jusqu’à la mer intérieure qu’est le lac Bras d’Or, en passant par les points de vue saisissants du littoral et la piste Cabot de renommée mondiale du parc des Hautes-Terres-du-Cap-Breton, dans cette région il y en a pour tous les goûts. Les golfeurs se feront un plaisir de découvrir le parcours Highland Links, réputé dans le monde entier, mais aussi l’incomparable parcours Cabot Links, unique en son genre.
  • Côte Est : Dans cette région, où l’on trouve la plus longue plage sablonneuse de la Nouvelle-Écosse, les surfeurs s’en donnent à cœur joie toute l’année, les kayakistes de mer explorent les eaux parsemées d’îles et les ornithologues amateurs tentent d’ajouter le grand héron, le macareux moine et le bécasseau à leur liste d’observations. C’est un véritable terrain de jeu pour les passionnés de plein air! Bordant la région métropolitaine d’Halifax, la côte Est possède aussi une riche diversité historique, regorgeant de musées vivants et de sites patrimoniaux consacrés à la pêche, à l’agriculture et à l’exploitation aurifère.

Vos hôtes pour RVC 2018 :

 

Comments are closed.